Nomination des nouveaux magistrat : Me Constant Mutamba dénonce l’usage abusif de son nom à ce sujet par des personnes malintentionnées

Le Président de la nouvelle génération pour l’émergence du Congo NOGEC, Me Constant Mutamba, a dans une interview accordée à dynamique infos.com ce dimanche 09 février, salué les récentes ordonnances du Président de la République portant nomination des nouveaux animateurs de l’appareil judiciaire congolais.

À cet égard, ce cadre du Front commun pour le Congo FCC, dénonce une campagne de mauvais goût engagée contre sa personne par des personnes malintentionnées, déterminées à salir son image.

Le Président National de la NOGEC précise que conformément à la constitution RD congolaise, le Président de la République, a juridiquement le droit de nommer les magistrats sur proposition du conseil supérieur de la magistrature.

“Je dénonce l’usage abusif de mon nom sur un texte complètement erroné, mais aussi qui ne reflète ni de loin ni de prêt mon style d’écriture encore moins mon raisonnement en droit. Le Chef de l’État a juridiquement le droit de nommer et même de permuter au sein de l’appareil judiciaire congolais sur proposition du conseil supérieur de la magistrature”, a t-il laissé entendre.

Jean Ngunga

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*