Dive Kfuma sur les dérives judiciaires:” nous remarquons que l’appareil judiciaire congolais souffre de la fièvre politique

Les dérives constatées judiciaires visibles ces derniers moments inquiètent au plus haut point Me Dive Kfuma, président national de la nouvelle jeunesse Congolaise, NOJECODans une interview accordée à la rédaction de dynamiqueInfos.c om, Dive Kfuma révèle que l’appareil judiciaire congolais souffre actuellement de la fièvre politique”Nous remarquons que l’appareil judiciaire congolais souffre de la fièvre politique. La séparation du pouvoir tel que consacré par la constitution n’est effective” a t-il indiquéDe poursuivre,”Nous remarquons que le juge constitutionnel n’exerce pas réellement son rôle de juge, celui d’être la sentinelle de la constitution. Le juge constitutionnel joue un rôle très important dans consolidation d’Un État et la pacification de l’espace politique. Il est acteur principal au centre des divergences politiques” a t-il préciséEn outre, le président national de la NOJECO affirme que le bureau d’âge n’a pas qualité de débattre d’une motion de censure ou d’exercer le contrôle parlementaire. Selon lui, seul le bureau définitif en a cette compétence selon l’esprit et la lettre de la constitution et du règlement d’ordre intérieur de l’Assemblée Nationale
Jean Ngunga

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*